Afin de lutter contre la pandémie COVID-19 et de vous accueillir en toute sécurité, les centres Méthode Laurand renforcent leurs mesures d'hygiène : rendez-vous individuels, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à disposition, et mise en place des gestes barrière.

Qu’est ce que la NASH ou la maladie du foie gras?

La NASH ou Stéathose hépatique non alcoolique, plus connue  comme la maladie du foie gras, est  une maladie du foie. Elle se caractérise par une augmentation  du taux des Gamma GT (transaminases) dans le sang  et une hépatite (inflammation du foie).

Accumulation lipidique sans consommation significative d’alcool.

Les autres facteurs expliquant le développement de la NASH

  • l’hyperglycémie à jeun (supérieure à 6,1mmol/l)
  • une hypertriglycéridémie (supérieure à 1,7mmol/l)
  • un tour de taille supérieur à 88 pour les femmes et supérieur à 102 cm pour les hommes
  • un taux d’HDL-cholestérol bas ou bon cholestérol  (inférieur à 0,5 g/l pour les femmes et inférieur à 0,4 g/l pour les hommes). Les HDL  (high density lipopretein) récupèrent le cholestérol des organes pour le rapporter au foie où il sera détruit.

Les sucres et les graisses cachés incriminés 

En quelques décennies, nous avons adopté une alimentation trop riche en sucre et en graisses. D’autant plus que se sont souvent des sucres rapides consommés sous forme de sirop de glucose, de graisses trans (huiles ayant subies une hydrogénisation). En fait, nous les ingérons souvent sans avoir conscience des quantités . Le problème est que notre organisme ne reconnaît pas forcément ces ingrédients et les stocke dans le foie. Ainsi, consommer une alimentation ultra-transformée augmente les risques de NASH.  Malheureusement, la NASH a tellement progressé qu’elle constitue aujourd’hui la première cause de greffe de foie au Etats Unis. De plus, une NSH multiplie les risques d’infarctus du myocarde, ou les accidents vasculaires cérébraux.

 L’Agence Nationale de Santé et Sécurité recommande aux adultes de ne pas consommer plus de 100 g de sucres disponibles (sucre rapide et sucre lent) totaux par jour (hors lactose et galactose) et pas plus d’une boisson sucrée (en privilégiant les jus de fruit pur).

Lorsque le foie n’est pas trop atteint (stéatose simple), la perte de poids reste le meilleur traitement. En effet, cela permet de réduire le taux de graisse dans le  foie. Un régime  équilibré riche en légumes permettra également de réduire le taux de glycémie.