Afin de lutter contre la pandémie COVID-19 et de vous accueillir en toute sécurité, les centres Méthode Laurand renforcent leurs mesures d'hygiène : rendez-vous individuels, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à disposition, et mise en place des gestes barrière.

Un substitut de repas n’est pas un aliment

Quel substitut de repas choisir ?

Quel substitut de repas choisir ? Surtout aucun ! Un substitut de repas n’est pas un aliment.

Ils peuvent ponctuellement servir, sous leurs formes paramédicales, à alimenter des personnes gravement malades mais ce ne sont pas des aliments. Pour preuve, ils n’ont pas de liste d’ingrédients ; ça devrait pourtant mettre la puce à l’oreille : un produit vendu comme un repas mais qui ne comporte pas de liste d’ingrédients !

un substitut de repas n'est pas un aliment pour homo sapiens

un substitut de repas n’est pas un aliment pour homo sapiens

Ce sont des produits comestibles morts

Il s’agit de formulations très similaires aux modes de formulation de l’alimentation animale. Les briques élémentaires sont assemblées pour constituer un mix pouvant être caractérisé selon le taux de glucides, lipides et protides.

C’est un peu comme si l’on prenait une assiette en faïence, qu’on la cassait pour pouvoir la ranger et la transporter plus facilement en morceaux avant de la recoller. In fine, ce n’est plus du tout une assiette en porcelaine mais un objet vaguement ressemblant et dénué de ses fonctions initiales. De même un substitut de repas n’est pas un aliment mais bien une substance comestible morte et inerte.

Un substitut de repas pour maigrir

Depuis quand un substitut de repas fait maigrir ? Depuis que la valeur calorique du repas est abaissée suffisamment pour mettre votre organisme en déficit énergétique. Le déficit est tel que vous devez vous attendre à subir la double peine :

  1. vous n’avez plus assez d’apports en vitamines et minéraux pour les besoins physiologiques de votre organisme. Sur le long terme les ennuis de santé seront sévères. Nous verrons alors rejaillir des cas de carences et de malnutrition sous peu ainsi que de vieillissement prématuré.
  2. dès que vous arrêtez de consommer ces produits, vous êtes condamné(e) à un rebond pondéral phénoménal ; ce fût longtemps une question de survie pour l’homme que d’être capable de résister à des manques alimentaires. Les humains actuels sont les descendants de ceux, les plus adaptés, capables de stocker vite de l’énergie sous forme de gras dès que les apports alimentaires le permettent. Au premier écart alimentaire : vous allez stocker comme jamais.

bilan hygiène de vieDes substituts de repas bio

Le label bio préserve de la présence de pesticides mais ne garantie nullement la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. Ainsi , un substitut de repas bio est d’aussi piètre qualité en valeur nutritionnelle que son équivalent non bio. Un substitut de repas bio permet tout de même d’améliorer fortement les marges commerciales des producteurs et des distributeurs de ces produits.

Mieux qu’un substitut de repas :

Mieux qu’un substitut de repas…un vrai ré-équilibrage alimentaire avec un professionnel de la nutrition.

Parce que seul on ne s’en sort pas, parce que les substituts de repas sont des poudres magiques de courte durée. Préférez opter pour de la vraie nourriture, de l’éducation nutritionnelle, des conseils, du transfert de savoir faire en matière de choix des aliments de préparation,…